Bureau
de la région autonome de Bratislava à Bruxelles

Cuisine

Photo principale

La vieille ville de Bratislava et la zone avoisinante est remplie de cafés et de restaurants, des chaînes internationales de restauration rapide comme McDonald's et KFC aux cafés en style viennois, les pubs slovaques, et les restaurants chics de haut niveau.

La nourriture slovaque est riche et délicieuse même parfois un peu lourde.

Les soupes sont une spécialité et cela vaut toujours la peine de les déguster. Elles sont très souvent servies avec le plat principal en tant qu´une formule de midi dans des restaurants où c´est marqué 'denné menu'. Du porc, du bœuf, de la choucroute et des pommes-de-terre sont caractéristiques pour les plats principaux mais peut-être le repas le plus typique est bryndzové halušky. Ce repas est composé de bryndza, un type de fromage de brebis à pâte molle, servi sur halušky, une sorte de pâtes de pommes-de-terre et normalement surmonté de gros morceaux de gras ou de lardons. Comme le dessert, la Slovaquie propose son propre dessert dont la recette ressemble à celui d´Autriche, de style de crêpes qui est appelé ici palacinky.

La bière est populaire et presque tous les bars et les restaurants en ville ont de la bière pression slovaque ou tchèque – style Pilsner. La bière slovaque la plus connue est Zlatý Bažant mais Stein est la marque propre de Bratislava.

La plupart des lieux sert aussi du vin slovaque, des Rieslings aromatiques jusqu´aux vins rouges fruités comme Alibernet et Svätovavrinecké (St Laurent), la majorité de ces vins provient de la région avoisinante des Petites Carpates.

A part toutes les marques habituelles de boissons gazeuses, la Slovaquie dispose d'un fort concurrent local pour le coka et le pepsi appelé Kofola, qui est souvent disponible à pression. Vinea est un produit local, boisson gazeuse à base du raisin qui est aussi largement disponible, sa couleur est blanche et rouge.

Où manger

Cuisine slovaque
Une spécialité de cuisine locale et unique à la région autour de Bratislava est la fête d'oie ou husacina. Dans sa forme traditionnelle, il s'agit d'une entrée de foie gras  crémeuse avec du pain frais, suivie d'un plat principal d'oie rôtie servie avec des galettes de pommes-de-terre (lokše) et du chou rouge. Les villages situés au nord-est de Bratislava - en particulier Slovenský Grob, mais aussi Limbach et Vajnory - sont des lieux traditionnels pour assister à la fête d'oie, et les vins produits dans les alentours sont un complément essentiel.
Pour une bonne nourriture locale essayez aussi Bratislavský Meštiansky Pivovar (la brasserie de la ville de Bratislava; elle comprend également une mini-brasserie) rue Drevená, le restaurant Bratislava Flag Ship - un énorme ancien théâtre converti dont l´intérieur est tapissé de bois avec une entrée faussement petite - sur la Place SNP, ou Prašná Bašta - placée dans un ancien bastion des fortifications de la ville médiévale - cachée dans une cour dans la rue Zámočnícka dans la vieille ville.

Cousine raffinée
Beaucoup de meilleurs restaurants de la ville, en dehors de ceux dans les hôtels, sont sur ou près de la Place Hviezdoslavovo, y compris Le Monde, en face du Théâtre National Slovaque, et les restaurants Flowers et Camouflage dans le palais Erdödy en bas de la rue Ventúrska.

Un complément récent sur la scène gastronomique de haut niveau à proximité de Bratislava est Elesko Wine Parc un restaurant et une galerie, juste au nord de Modra. Au coeur des Petites Carpates – région viticole, il combine une cave artistique, qui propose une visite guidée sans rendez-vous pour les visiteurs, avec un restaurant moderne et un bar à vins se spécialisant sur la cuisine slovaque et tchèque. En outre, incorporé dans le complexe moderne, à juste assez, un espace d'art contemporain, le Musée Zoya abrite une exposition permanente de plus de 100 œuvres d'Andy Warhol (dont la famille est originaire de Slovaquie).

 

Photo: sxc.hu


Nombre de visites: 1568x